Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 avril 2017 7 16 /04 /avril /2017 20:00

Cher(e)s ami(e)s,


Aujourd'hui je vais vous présenter une crèche qui je pense est inconnue en France, la crèche de la Passion montée par mon ami Michel V. de Belgique à l'église de Saint-Remacle.
Les photos et les explications sont également les siennes.


Les personnages de 9-10 cm sont faits en poudre de pierre reconstituée d'après des originaux en bois sculptés par un maître autrichien.  Les plantes en métal présentées ici proviennent de l’atelier Bertran de Barcelone. On peut y voir tout le cycle depuis l’arrivée à Jérusalem jusqu’à la résurrection soit 14 scènes et 73 personnages sur 3m². Elle reste visible depuis le dimanche des Rameaux jusqu’à la Pentecôte.

 
Arrivée triomphale de Jésus à Jérusalem qui est commémorée par le dimanche des Rameaux.
Crèche de la Passion de l'Eglise de Saint-Remacle (Belgique)

La dernière Cène, institution de l’eucharistie.

Crèche de la Passion de l'Eglise de Saint-Remacle (Belgique)

Le Christ à l’agonie avant son arrestation au jardin de Gethsémani.

Crèche de la Passion de l'Eglise de Saint-Remacle (Belgique)

Les apôtres qui l’accompagnent, Philippe, Pierre et Jean, se sont endormis à l’écart.

Crèche de la Passion de l'Eglise de Saint-Remacle (Belgique)

La flagellation.

Crèche de la Passion de l'Eglise de Saint-Remacle (Belgique)

Le couronnement d’épines.

Crèche de la Passion de l'Eglise de Saint-Remacle (Belgique)

Ponce Pilate, le procurateur romain de Judée, avait l’habitude de libérer un prisonnier pour les principales fêtes juives. Il laisse la foule choisir entre Jésus et Barabas. La foule dirigée par les prêtres choisit Barabas. Jésus est condamné à mort.

Crèche de la Passion de l'Eglise de Saint-Remacle (Belgique)

Jésus et "Véronique", femme pieuse de Jérusalem dont on n'a pas retenu le nom, lui éponge le visage. L’empreinte reste miraculeusement imprimée sur le linge. Le nom de Véronique vient de là, littéralement « image vraie » en grec.

Crèche de la Passion de l'Eglise de Saint-Remacle (Belgique)

Sur le chemin du Calvaire, Jésus fait 3 chutes. Il est incapable de porter seul sa croix qui dans la réalité est une seule traverse de bois, le patibulum, traverse massive qui servait à bloquer les portes. Le montant vertical était déjà planté en terre. L’expression « une mine patibulaire » vient de là et désigne quelqu’un à la sale tête, bon pour l’échafaud. Dans les évangiles synoptiques, Simon de Cyrène est réquisitionné pour aider Jésus à porter sa croix.

Crèche de la Passion de l'Eglise de Saint-Remacle (Belgique)

La crucifixion au milieu des deux larrons. A l’avant-plan, Jésus est dépouillé de ses vêtements.

Crèche de la Passion de l'Eglise de Saint-Remacle (Belgique)

La pietà, lamentations de la Vierge sur le Christ mort.

Crèche de la Passion de l'Eglise de Saint-Remacle (Belgique)

La mise au tombeau.

Crèche de la Passion de l'Eglise de Saint-Remacle (Belgique)

La Résurrection.

Crèche de la Passion de l'Eglise de Saint-Remacle (Belgique)

Vue d’ensemble.

Crèche de la Passion de l'Eglise de Saint-Remacle (Belgique)

Ce type de représentation se rencontre aussi en Espagne, en Autriche et dans le sud de l’Allemagne qui reste très catholique. Dans les recherches historiques que l'auteur a mené, il a souvent constaté que les Jésuites aux débuts de l’ordre faisaient une représentation pour Noël et une pour Pâques. La tradition, moins populaire et moins choyée du peuple s’est perdue par la suite.

 

J'ai pris un immense plaisir à vous présenter cette crèche fort originale.
Un grand merci Michel pour la présentation de cette belle crèche.

 

BON LUNDI DE PAQUES

                              

 

Repost 0
Published by Santounette - dans Les crèches d'église
commenter cet article

Présentation

  • : Santons et crèches de Provence
  • Santons et crèches de Provence
  • : Site sur les santons de Provence et les crèches. Pour tous les amoureux des santons et des crèches
  • Contact

Texte Libre

Rechercher

Visiteurs en ligne