Un certain nombre de personnes m’ont demandé comment créer un ou des petits murets, aussi, il m’a semblé intéressant de vous proposer ce modeste tutoriel.

Je tiens à rappeler (pour éviter les confusions) que je ne suis pas santonnière, ni créchiste, je suis simplement une passionnée de santons et j’aime de temps en temps agrémenter ma crèche avec des accessoires que je fabrique et que j’ai le plaisir de vous proposer sous forme de tutoriel; toutefois j’achète également des pièces toutes faites chez les créchistes.

Prendre une boule de terre (argile autodurcissante de préférence, mais pas obligatoirement)

Une précision, l’argile auto-durcissante résiste nettement mieux que l’argile crue sauf si vous avez la chance d’avoir un four céramique pour faire cuire les pièces, ce qui n’est pas mon cas.

Utiliser une partie de cette boule pour faire un colombin assez grossier de la longueur du mur que vous souhaitez.

L’aplatir un peu avec les doigts pour faire la base du mur.

Couper les extrémités si vous le souhaitez en fonction du style de muret que vous souhaitez faire.

Avec l’argile restante, faire des boules pas trop grosses, elles vont servir à imiter les pierres sèches du muret.

Mouiller généreusement le socle avec de l’eau et un pinceau.

Travailler les boules d’argile pour leur donner à l’aide des doigts, des formes plus ou moins carrées et rectangulaires. Il ne faut pas chercher à faire un travail régulier. Plus c’est irrégulier, meilleur est le rendu final.

Plaquer les boules sur le socle, soit une rangée si le muret ne doit pas être trop large soit deux rangées s’il doit être plus épais.

Mouiller entre chaque étage de pierres pour qu’elles soient bien solidaires entre elles. Placer les pierres en quiconce et appuyer avec les doigts pour qu’elles se fixent bien.

Et voila un petit muret rapidement exécuté et plaisant  à faire.

Attention toutefois, si vous envisagez de faire un mur et non un muret, il faut placer sur le socle, deux rangées de pierre pour la largeur, cela permet de solidifier le mur et ensuite, on monte les étages  normalement sur les deux rangées au fur et à mesure et à la hauteur souhaitée.

Voici ci-dessous une variante d’un muret qui a perdu une partie de ses pierres.

Laisser sécher l’ouvrage durant deux jours de préférence si c’est de l’argile auto-durcissante, si c’est de l’argile normal, il vaut mieux attendre trois ou quatre jours.

 

Lorsqu’il est sec, à l’aide d’un outil pointu (ou une aiguille à tricoter fine), faire des stries dans les pierres pour simuler l’usure du temps.

On peut également les piquer. On retire délicatement, les petits bouts de terre disgracieux, on veille à faire en sorte que les pierres ressemblent à des pierres.

On fait la même chose si on a fait le choix de faire un mur, le principe reste exactement le même : on marque les pierres à l’aide d’un outil pointu pour bien les faire ressortir, attention toutefois de ne pas trop creuser pour éviter de casser le travail.

Retourner le muret et gratter la base délicatement afin qu’il soit stable. Le peindre, coller si vous le souhaitez quelques petits morceaux de mousse. Et voila,  un muret rapidement réalisé et à peu de frais.

Voici un petit mur,

Je précise à nouveau que l’argile auto-durcissante est plus solide, elle présente cependant des inconvénients : elle est plus chère que l’argile traditionnelle, et elle sèche beaucoup plus vite, il faut donc la travailler dans des délais raisonnables.

L’argile traditionnelle ou ordinaire est nettement moins chère, mais elle est beaucoup plus friable une fois sèche, sauf si elle est cuite à 1000 degrés environ dans un four spécial.

On peut cependant, l’utiliser sans cuisson (c’est ce que je fais dans la mesure où les travaux réalisés sont pour moi), mais cela veut donc dire qu’il faut être précautionneux pour ne pas la casser ou l’abimer.

A vous de faire maintenant…

N’hésitez pas à me faire parvenir les photos de vos réalisations si vous le souhaitez.

Pour finir, je tiens à remercier toutes les personnes qui se sont abonnées à ma newsletter cet été.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here