Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2007 6 23 /06 /juin /2007 13:46
                                                  LE REMOULEUR (l'amoulaire)


DSC02679-PERSO.JPGIl s'agit d'un personnage crée par Simon Guichard dès 1820. Le rémouleur (l'amoulaire en provençal) est un artisan ambulant qui aiguise les instruments tranchants. Il s'agit d'un métier très ancien, au début du XVème siècle il existait une corporation des esmouleurs qui détenait le privilège d'aiguiser les ciseaux. Le rémouleur va de village en village, de mas en mas proposer ses services, il parcoure les villages en traînant sa meule ou en la transportant sur son dos.

 Dans la crèche, le rémouleur appartient à la catégorie des "gagne-petit". Personnage joyeux, le rémouleur surnommé Laïan ou Pimpara dans la Pastorale Maurel joue un rôle social très important, c'est lui qui apporte toutes les bonnes nouvelles de ceux qui habitent de l'autre côté de la colline, il est aussi surnommé la "gazette". Certes, il a parfois tendance à enjoliver les histoires apprises de village en village mais nul ne songe à lui en tenir rigueur. Mais parler donne soif et comme il gagne peu chacun lui offre un "chicoulon" (petit verre) ce qui bien évidemment à tendance à accentuer sa gaité naturelle.

Le rémouleur est représenté debout devant sa meule. Il porte un chapeau en feutre noir à bord large pour se prétéger du soleil. Un épais tablier de cui protège ses vêtements. Il tient à la main un couteau qu'il s'apprête à aiguiser. Il a sa meule à côté de lui avec un petit réservoir d'eau pour lubrifier la meule.

Le rémouleur ne vient pas à Béthléem pour apporter une offrande ou pour prier, il est là surtout pour relater la naissance de l'enfant Jésus. 

Partager cet article

Published by Santounette - dans Santons hommes
commenter cet article

commentaires

grégoire 28/02/2015 08:25

En fait, le rémouleur offre sa gourde de vin à l'enfant Jésus, pour le remercier de lui avoir fait passer le goût du jus de la treille.

Azalaïs 24/10/2007 20:11

Nous chantons aussi un Nadalet dans lequel chaque personnage offre un objet à l'enfant Jésus;

BRONCHAL FERNANDO 14/09/2007 22:06

tu sais que dans mon village en espagne EL AFILADOR passe encore dans les rues....
tilk

wilwarine 01/07/2007 18:29

quand je vois ça et que je te lis, je me dis que j'aurais bien voulu vivre à une époque où ces personnages existaient bel et bien.
Dommage que ces métiers disparaissent...

Anne 30/06/2007 10:03

Bonjour, je passe souvent sur ton site, et j'ai vu aussi le message sur St-Jean-Baptiste (dont tu parles dans biblenbroderie) donc je t'envoie undouble du mien............un peu long, excuse-moi:
Bonjour, je viens au moins une fois par semaine, j'admire et m'en retourne sans laisser de traces,mais je voulais prendre le temps aujourd'hui de te parler de ton billet sur St- Jean-Baptiste.Avant même de rencontrer mon mari, je voulais donner ce rpénom à un de mes enfants, j'ai une dévotion pour St- JEan-baptiste, cet homme courageux, cet ermite, celui qui annonce sans crainte le Seigneur son cousin.....Celui qui a donné leur prénom à tant d'artistes,c elui qui est vénéré à Venise, celui qu'on voit tant représenté sur les tableaux de la REnaissance (musée d'Avignon au Petit Palais, musée Fesch à Ajaccio)on a oublié l'importance de ce saint. Je trouve dommage que des gens appellent leur enfant avec des prnoms qui n'existent pas quand on peut mettre son enfant sous la protection d'un tel saint (je ne donne pas d'exemples) Bref, j'ia eu une fille. Puis un garçon baptisé Jean-Baptiste, un amour de garçon, et on lui souhaite sa fête!!!Et puis Jean-Baptiste s'est fiancé et sa fiancée très croyante a découvert le hasard inouï: Jean-Baptiste est né le 29 août!!! Cart St- Jean-Baptiste est le seul saint dont on fête la naissance et la mort (24 juin et 29 août!) mon fils est militaire dans un régiment à risques, mais j'espère que son Saint protecteur , double saint même! pour lui, le protégera. Merci pour ton blog et ce billet entre autres
anne (qui brode beaucoup mais plus beaucoup le point de croix!)mais qui connait bien le point légué par sa grand-mère et d'autres points rares.........
http://quilt007.free.fr

cristel 27/06/2007 18:39

Bonsoir santounette,
merci pour ta visite et ton commentaire. Je suis allé sur ton blog à mon tour, j'adore les santons, et pour cause je suis originaire de la provence. J'adore particulièrement les anes.
A bientôt. Cristel.

Léa 27/06/2007 14:04

Votre blog est très agréable, toutes ces belles histoires de santons. Même si on est en été, on a envie de lire.

la chouette toquee 27/06/2007 10:48

le rémouleur ! c'est plein de souvenirs liés à mon enfance. Il passait dans la rue en criant et les gens sortaient pour faire affûter couteaux et ciseaux ! il est bien beau ton petit personnage, en fait tout le monde à sa place dans la crèche ! je n'ai pas encore vu la patcheuse lol ! merci pour tes jolies histoires.

Danielle 26/06/2007 07:37

Vas-tu nous présenter des scènes de crèches ? Peut-être un peu plus tard dans l'année...
Bisess

Alrisha 25/06/2007 20:47

Une sorte de trouvère sans doute à l'origine de contes et de légendes.
Merci pour tes commentaires !
Monique

brodev 25/06/2007 17:40

en alsacien le remouleur est synonyme de voyou....quand il apparait dans les villages on craint d'être volé...c'est amusant comme des métiers ont à travers les régions des images...
bonne soirée ..en Alsace il fait bien moche...

Michka :0010: 25/06/2007 14:46

au fait!!! merci pour ton passage sur mon livre d'or que je découvre à l'instant :0010:

mamancoq 25/06/2007 12:40

Un personnage que l'on a envie de rencontrer ;-)

chounett 25/06/2007 10:09

bonjour et merci de votre visite sur mon blog. Votre compliment me touche ! dans mon village, un rémouleur vient 1 fois par an. Hé oui !C'est un papy avec qui j'aime beaucoup discuter !!! à bientôt ...

Marie 24/06/2007 22:56

Malheureusement il y a peu de régions épargnées par la pluie.
Bisous et bonne semaine.
Marie

Michka :0014: :0010: 24/06/2007 21:00

c'est vrai que ta collection a l'air importante!!!

Chantal 24/06/2007 20:54

Toujours de jolies petites histoires, vraies de surcroît ! Bise

lasourisblanche 24/06/2007 15:33

bonjour santounette! je viens visiter un peu les nouveautés sur ton blog! bisouilles:)

pat 24/06/2007 13:46

J'ai quelques ciseaux et autres lames pour lui!!! bisous et bon week-end...
pat

Michou 24/06/2007 12:06

Et ainsi tu nous relates aussi les nouvelles "santonnières" !

Michou

francoise oleron 24/06/2007 06:50

Collection perso, c'est toi qui les fais et les crées ????

Bisous, très beau ce rémouleur

Françoise

Bleuceanne 24/06/2007 00:41

Coucou Santonnette, merci de tes visites régulières. On apprend tant de choses dans tes articles, merci de faire rêver avec toutes ces jolies histoires de crêches et d'amour ;-)

petitsdoigts 23/06/2007 22:59

Et voilà encore une leçon appprise avec beaucoup de bonheur grâce à toi, et j'ai l'impréssion d'entendre Fernandel dans Régain, racontant lee histoires des autres vilages.
Merci Santonnette et bon dimanche
Cagouille

Danielle 23/06/2007 22:36

Voilà un rémouleur qui ressemble bien à Urbain Gédémus interprété par Fernandel dans le film de Marcel Pagnol "Regain".
Une fois de plus, je te dis : quel plaisir de lire tes billets.
A bientôt

arts cor 83 23/06/2007 22:26

Tu nous fais revivre d'ancien métier pour notre plus grand bonheur, merci. Passe un bon week-end. Merci pour tes commentaires, ils me touchent beaucoup. Bisous. Chantal

Bumbelbee 23/06/2007 21:47

C'est trés bien de nous faire partager toutes ces connaissances sur les santons et les métiers qu'ils représentent.
Je reviendrais m'instruire régulièrement!
Merci

pascale 23/06/2007 21:42

très intéressant...
dommage qu'il n'y en ait pas un près de chez moi pour faire aiguiser tous mes ciseaux et ma lame de tondeuse !

fanchon68 23/06/2007 20:33

une chanson de noël que tu dois connaître disait à un moment "le berger,le rémouleur et l'enfant Jésus rédempteur, le ravi qui le vit fut toujours ravi... les moutons en coton sont serrés au fond", je crois que c'est un chant provencal ancien.. nous l'écoutions sur un petit 45 tours lorsque j'étais petite, le chant parlait plus loin des rois mages, et à la fin du chant les santons retournaient dans leur boite en carton !
Le rémouleur, ne surtout pas oublier ces métiers disparus.

Reglisse68 23/06/2007 19:55

C'est vrai que les métiers interessants disparaissent. Allez trouver quelqu'un qui puisse encore vous aiguiser un couteau ou des ciseaux. C'est dommage pour toutes ces pertes. Par contre ton rémouleur est très beau et il a l'air véridique
A bientôt Delphine

mamypatch 23/06/2007 19:25

Encore un joli métier!
Bises.

Claude 23/06/2007 19:18

Un métier disparu et pourtant il reste des couteaux à aiguiser !...
bon WE
Claude

mamie Gigi 23/06/2007 19:04

bonjour Santounette c'est dommage il n'y a plus de remouleur de nos jour .tes recits sont toujour de plu s en plus captivants a lire .Vraiment merci

Mona 23/06/2007 18:40

Encore un petit métier qui a disparu, c'est dommage ! ...
Tes articles sont très intéressants, Santounette
Bon week-end à toi

jibie 23/06/2007 16:22

Avoir un couteau qui taille ça c'est le rêve quand on veut découper de fines tranches de tomates par ex
Chacun trouvait sa place, même petite, çà me rappelle un film avec Fernandel
bonne fin de semaine

christophe 23/06/2007 16:01

il est genial ton petit remouleur je ne connaisais pas sont histoire et grace a toi je la decouvre merci
amicalement
christophe

Présentation

  • : Santons et crèches de Provence
  • Santons et crèches de Provence
  • : Site sur les santons de Provence et les crèches. Pour tous les amoureux des santons et des crèches
  • Contact

Texte Libre

Rechercher

Visiteurs en ligne