Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2007 5 20 /04 /avril /2007 18:17

 

La célébration de la fête de Noël trouverait probablement ses origines dans un culte païen, avant d'être reprise sous une forme assez proche par la chrétienneté en 354 après Jesus-Christ. Dans sa lutte contre le paganisme, l'église chrétienne a remplacé toutes les grandes fêtes païennes par ses propres célébrations.

Ainsi le choix du 25 décembre pour célébrer l'avènement de la naissance du Christ n'est pas neutre. A l'origine, les païens fêtaient la naissance du soleil le 25 décembre, soit au solstice d'hiver, date à laquelle les jours commencent à rallonger.

Ce retour progressif de la lumière était personnalisé chez les Grecs et les Romains par le "culte de Mithra". Ce Jour-là, les anciens sortaient l'idole du soleil de son sanctuaire, il avait la forme d'un nouveau né posé sur une couronne rayonnante. Le culte de Mithra est probablement apparu pendant le deuxième siècle avant Jesus-Christ dans la partie orientale de la Méditerranée. Il a atteint sont apogée durant les III et IVème  siècles.

En l'absence de document fixant la date de la naissance du Christ (contrairement à la crucifixion fixée historiquement au moment de la Pâque juive), l'église chrétienne a fait coïncider la date de la naissance du Christ avec celle du soleil.

C'est le pape Libérius qui décide donc en 354 que Noël  serait fêté le 25 décembre. Il  codifie les premières célébrations chrétiennes en les fixant au moment même des fêtes populaires païennes afin de les "récupérer" dans le giron de la chrétienneté.

La fête de Noël aurait été célébrée à Rome aux confins du III et du IVème siècles. Les premières nativités connues ne représentaent que la Sainte Famille puis les Rois mages   Les-Rois-mages-pour-Fabienne.JPG font leur apparition. L'âne et le boeuf  ne sont présents qu'à partir du IVème  ane-et-boeuf-pour-overblog.JPGsiècle, puis ce fut le tour des bergers.

 

En 1223 Saint François d'Assise obtint du pape Honorius III, l'autorisation de célébrer la messe de minuit avec une représentation de la Nativité à Greccio, petit village des Abruzzes. C'est par les franciscains que l'usage de la crèche s'est propagée pendant la seconde moitié du XIIIème  siècle.

Avant la Révolution, la scène de la Nativité était représentée dans les églises et dans les familles aisées par des figurines confectionnées par des spécialistes (hommes d'art). Seuls sont représentés les personnages importants : la Vierge Marie, Saint-Joseph, l'enfant Jésus et des bergers. A cette époque, les figurines sont en bois, en verre filé, en liège, en cire ou même en carton pâte mais pas encore en argile.

Vieille-cr--che-3.JPGPendant la tourmente révolutionnaire qui a interdit toute forme de manifestation religieuse, la crèche a symbolisé la résistance populaire à l'interdiction des messes de minuit. le peuple et notamment les provençaux compensaient cette interdiction par la confection de crèche familiale. Contre toute attente, c'est durant la Révolution que s'affirme le goût des crèches auprès du peuple.

C'est au XIXème siècle que l'habitude de confectionner soi-même sa crèche familialese généralisa. La création du santon en argile crue moulée et à bas prix par un dénomé Jean-Louis Lagnel n'est sans doute pas étrangère à la vulgarisation du santon.

Partager cet article

Published by Santounette - dans Historique
commenter cet article

commentaires

:0010:GABY:0059: 05/11/2007 18:56

je te mets en lien pour te retrouver plus vite Bises

wilwarine 03/06/2007 10:59

J'en ai appris des choses en lisant ce texte !
C'est très intéressant.

mamie gigi 29/05/2007 20:08

pour moi les santons etaient simplement des figurines mais maintenent je les vois autrement et surtout avec une pensee pour vous santounette

Ida 15/05/2007 08:31

une amie m'a fait decouvrir votre blog c'est tres jolije vous dit bonne chance Ida

Brigitte 30/04/2007 15:21

Je tenais à vous féliciter pour la qualité et la précision de vos informations - Je vous laisse un message à cet article mais tous méritent d'être salués.

Présentation

  • : Santons et crèches de Provence
  • Santons et crèches de Provence
  • : Site sur les santons de Provence et les crèches. Pour tous les amoureux des santons et des crèches
  • Contact

Texte Libre

Rechercher

Visiteurs en ligne